Thématiques de recherche

Les thématiques de recherche de l'IFAC

 

1- L’évaluation du risque addictif

L’évaluation est la première étape vers la meilleure connaissance des troubles, permettant notamment d’identifier des facteurs pronostiques (de risque ou de protection).

 

La cohorte EVALADD : une évaluation systématique des addictions comportementales

 

La cohorte EVALADD consiste en un suivi longitudinal de l’ensemble des patients débutant des soins dans le service pour une addiction comportementale. Il s’agit d’un projet original qui vise principalement à mieux comprendre les déterminants des addictions comportementales (facteurs de risque impliqués dans l’initiation des troubles, facteurs pronostiques liés à leur évolution), et ainsi à adapter et améliorer les stratégies de soins (augmenter la compliance, proposer un suivi thérapeutique, développer des innovations thérapeutiques) et les actions de prévention (prévenir les rechutes, réduire les dommages).

'L'un des objectifs de la cohorte EVALADD est également de faciliter l'activité de recherche sur les addictions comportementales en constituant une large base de données, utilisable pour explorer des thématiques spécifiques. Certains de ces travaux ont d’ores et déjà donnés lieu à publication :

 

L'évaluation des distorsions cognitives liées aux jeux de hasard et d'argent

 

Les distorsions cognitives sont des pensées erronées concernant les lois qui gouvernent les jeux de hasard et d’argent (par exemple, la pensée selon laquelle l’issue du jeu est influençable par la réalisation de certains gestes ou par la possession de « grigris »). Elles sont connues pour intervenir dans le développement et le maintien du jeu pathologique. Afin de les étudier plus précisément, l’IFAC a validé en langue française deux outils d’évaluation spécifiques : le Gambling Related Cognitons Scale (GRCS) et le Gambling Beliefs and Attitudes Survey (GABS). (Publications associées : 1 - 2)

 

La cohorte JEU : une initiative nationale pour identifier les facteurs d’évolution de la pratique de jeu

 

L'IFAC a lancé en 2009 une grande étude multicentrique visant à constituer une cohorte de plus de 600 joueurs de jeux de hasard et d'argent, composée de 3 groupes de joueurs : des joueurs non problématiques recrutés sur leurs lieux habituels de jeu, des joueurs problématiques non en soins recrutés sur leurs lieux habituels de jeu et des joueurs problématiques en soins. Les participants ont été recrutés par l'un des 7 centres français participant à l'étude (IFAC du CHU de Nantes, Hôpital Marmottan à Paris, Laboratoire EVACLIPSY et CHU Louis Mourier à Colombes, Laboratoire de psychiatrie et Hôpital Charles Perrens à Bordeaux, Hôpital Sainte Marguerite à Marseille, CHU de Clermont-Ferrand, Hôpital Paul Brousse à Villejuif). L'objectif est de suivre l'évolution clinique des joueurs pendant 5 ans, afin d'expliquer le passage d'une pratique contrôlée à une pratique problématique du jeu, le recours aux soins, et la résolution spontanée (sans intervention de soins) des problèmes de jeu. (Publications associées : 1 - 2 - 3

 

L’évaluation des problèmes de jeu spécifiques du poker

Logo-CdC-FB 2 Après une première étude exploratoire ayant permis de caractériser les perceptions des joueurs de poker concernant les habiletés spécifiques et les problèmes liés au poker, l’IFAC a mené une étude pour le développement d’un outil d’évaluation des problèmes de jeu spécifique au poker. Réalisée grâce à l’aide précieuse du Club Des Club de Poker (association nationale ayant pour but de fédérer les clubs de poker), l’étude a porté sur plus de 500 joueurs de poker et a permis de développer le questionnaire POPS (Problematic Overuse of Poker Screen).

 

 L’évaluation des liens entre les troubles du comportement alimentaire et le sport de haut niveau

 

L'IFAC a lancé en 2010 une étude visant à estimer la fréquence des troubles alimentaires chez les sportifs de haut niveau et à les décrire au moyen d'évaluations somatiques, diététiques et psychologiques. Il s'agit d'une étude multicentrique (4 centres) transdisciplinaire (somatique, diététique, psychologique) visant à évaluer 800 sportifs de haut niveau. Les résultats sont en cours de publication.

 

L’impact du support Internet sur l’amélioration clinique des joueurs

 

L'étude EVALJEU – en ligne a pour objectif de comparer l'évolution clinique (amélioration clinique ou non) de 2 groupes de joueurs problématiques, définis en fonction de leur support de jeu de prédilection (jeux en ligne ou jeux hors ligne), deux ans après le début des soins.

 

L’étude des facteurs favorisant ou limitant la sortie d’un groupe sectaire

 

L'IFAC a mené une étude visant à décrire les caractéristiques socio-démographiques, les événements de vie, les morbidités psychiatriques et addictives et la personnalité des ex-adeptes de sectes, afin d'étudier les facteurs favorisant et limitant la sortie d'un groupe sectaire. Les résultats sont en cours de publication. (Publication associée)

 

L’infertilité liée aux troubles du comportement alimentaire

 

Une étude vient d’être menée auprèsd’une population de femmes infertiles. Cette étude avait pour but de mesurer la prévalence des troubles du comportement alimentaire dans cette population, et d’évaluer les facteurs associés à cette comorbidité. Les résultats sont en cours d’analyse.

 

2- La prévention des conduites addictives

 

Modérateurs de jeu en ligne

 

L'IFAC a lancé en 2013 l'étude expérimentale MOD&JEU, visant à évaluer l'efficacité de modérateurs de jeu en ligne (dispositifs pour aider les joueurs à limiter les conséquences négatives du jeu), certains déjà imposés par la loi, mais non évalués, et d'autres nouvellement proposés par notre équipe.
Quatre types de modérateurs sont testés : la limitation des bonus, l'auto-exclusion, l'autolimitation (en temps et/ou en argent sur une session de jeu) et l'information (pop-up de prévention). (Publication associée)

 

Le dépistage précoce des problèmes de jeu chez les joueurs en ligne

 

L’objectif de l’étude EDEIN est de développer un modèle de dépistage des pratiques de jeu excessives à partir de l’observation des comportements des joueurs en ligne. L’étude se déroulera en 3 phases : une première phase descriptive des comportements de jeu, une seconde phase permettant le développement d’un score de dépistage et une troisième phase de validation clinique de ce score.

 

La prévention du risque médicamenteux

 

L'étude PARKADD a débuté en septembre 2012 et a pour objectif d'apporter une explication d'un point de vue addictologique, neurologique et pharmacocinétique sur la survenue d'une addiction comportementale (notamment jeu pathologique, sexualité compulsive, etc.) secondaire à un traitement dopaminergique chez des patients atteints de la maladie de Parkinson. Les liens avec le syndrome de dysrégulation dopaminergique et la pharmacocinétique du traitement seront en particulier explorés. (Publication associée)

 

3- L’innovation thérapeutique pour traiter les addictions comportementales

 

La médecine personnalisée pour mieux traiter les addictions

 

L’IFAC a mené en 2013/2014 l’étude OPAL, en collaboration avec le service de pharmacologie clinique du CHU de Nantes. Cette étude vise à évaluer la prévalence actuelle et les caractéristiques cliniques et pharmacologiques associées aux comorbidités addictives chez des sujets dépendants aux opiacés, et bénéficiant d’un traitement de substitution aux opiacés (TSO) depuis au moins 6 mois. Les résultats sont en cours d’analyse.

 

La neuromodulation, une perspective thérapeutique prometteuse

 

L'étude STIMJEU a pour objectif d'évaluer l'efficacité de la stimulation magnétique transcrânienne répétée (r-TMS) sur le craving (envie irrépressible de jouer) induit par des stimuli visuels et sonores chez des joueurs pathologiques. L’étude inclut également une phase préliminaire visant à déterminer la cinétique de l'intensité du craving induit de façon expérimentale et évoluant ensuite naturellement. 30 patients ont été inclus. L’analyse des résultats est en cours.
Cette voie de recherche se poursuit avec un projet de recherche centré sur une autre technique de neuromodulation (le tDCS). (Publication associée)

 

La remédiation cognitive ou rééducation des fonctions cognitives dysfonctionnelles

 

L'IFAC a lancé au printemps 2015 l’étude CoCA visant à évaluer l'atteinte de la cohérence centrale des patientes hospitalisées pour une anorexie mentale restrictive. Le projet prévoit la création d’un programme de remédiation cognitive centré sur la cohérence centrale chez les anorexiques.
Une autre étude (l’étude PERHAPS) prévoit une évaluation des fonctions cognitives des joueurs, notamment de poker, dans le but de repérer les compétences altérées et de développer un programme de réentraînement cognitif adapté. Les fonctions explorées concernent plus particulièrement les capacités attentionnelles et émotionnelles des joueurs.

 

Aide thérapeutique en ligne, une solution de soins à distance  

 

A mi-chemin entre la prévention et le soin, l’étude TON-JEU est un essai clinique visant à évaluer l’efficacité d’un programme de thérapie en ligne pour les joueurs problématiques.
Dans le même ordre d’idée, il est bien connu que les problématiques d’addiction aux jeux vidéo se confrontent souvent à une double difficulté : le repérage des structures de soin pouvant accueillir ces problématiques et la réticence à consulter. Une étude va donc prochainement être lancée par l’IFAC, visant à évaluer la pertinence d’une plateforme d’échange en ligne pour réduire ces difficultés. (Publication associée)

Espace documentaire

Recherchez et consultez les ressources documentaires.

En savoir plus »

 

Création site internet : Agence web Images Créations